PRESSE



Projet de loi Orientation des mobilités

Sénateur : SOL Jean

Dossier législatif : Orientation des mobilités

http://videos.senat.fr/video.1100362_5c9bda1c3c11e.seance-publique-du-27-mars-2019-soir?timecode=9853000

Une première victoire cette nuit au Sénat pour l’association:les amendements que Monsieur le Sénateur Jean Sol a…

Publiée par À la mémoire de nos anges sur Jeudi 28 mars 2019

Sécurisation des passages à niveau : « Le drame de Millas doit servir d’exemple »

PYRÉNÉES-ORIENTALES

Par Léo Ardourel


Le Sénat a voté la semaine dernière plusieurs mesures pour renforcer la sécurité autour de ces passages.
 


« Un tel drame ne doit pas se reproduire ».

Les mots du sénateur des Pyrénées-Orientales Jean Sol (LR), qui a invoqué la collision de Millas la semaine dernière pour défendre trois mesures visant à renforcer la sécurité autour des passages à niveau.

Elles ont été votées à l’unanimité par le Sénat dans la nuit de mercredi à jeudi dernier.

Ces propositions ont été inscrites dans le projet de loi d’orientation des mobilités. Elles doivent prochainement être soumises au vote de l’Assemblée nationale.

Des mesures qui prévoient notamment que les données sur les passages à niveau soient publiées afin de signaler leur localisation via les GPS.

Jean Sol, sénateur des Pyrénées-Orientales

Un diagnostic annuel de sécurité des passages à niveau devra également être mis en place par les gestionnaires de voirie, en coordination avec la SNCF.

Par ailleurs, la commission d’Aménagement du Territoire du Sénat a prévu un renforcement des moyens alloués à la sécurité des passages à niveau, à hauteur de 40 millions d’euros par an pour les passages à niveau prioritaires.

Jean Sol, sénateur des Pyrénées-Orientales

Jean Sol, sénateur des Pyrénées-Orientales

Un « pas en avant » pour les familles de victimes

Le vote solennel sur le projet de loi d’orientation des mobilités est prévu ce mardi après-midi au Sénat.

Le texte sera ensuite examiné à l’Assemblée Nationale.

Une première victoire pour le sénateur qui avait déposé dès juin 2018 un projet de loi, mais surtout pour les familles de victimes.

Fabien Bougeonnier a perdu son fils dans l’accident de Millas. Il préside aujourd’hui l’association « À la mémoire de nos anges », dont l’un des combats est notamment de faire de la prévention.

« Nous nous battons pour qu’un drame comme celui-là ne se reproduise plus » explique-t-il. « Même si le risque 0 n’existe pas, quand on regarde notre accident on s’aperçoit que c’est un concours de circonstances malheureux et que beaucoup de choses peuvent être évitées. […] Nos enfants ne reviendront pas, mais cela doit servir d’exemple.

Pour lui ces mesures sont donc « un bon départ » et un « premier pas important ».

Fabien BOUGEONNIER, président de l’association

Le combat de l’association ne se résume pas uniquement à la question de la question de la sécurisation des passages à niveau.

Elle fait aussi de la prévention auprès des ados dans les collèges en essayant de former un maximum de jeunes aux techniques de secourisme.

Vous pouvez suivre leur activité sur leur page facebook.

15 000 passages à niveau en France

La France compte environ 15.000 passages à niveau, dont 0,4% se situe sur des routes nationales, 31,4% sur des routes départementales et 68,2% sur des voies communales, selon le rapport de la commission de l’Aménagement du territoire.

Avec AFP


https://www.lindependant.fr/2019/02/12/le-departement-des-pyrenees-orientales-veut-voir-passer-les-trains,8010898.phpi…

Publiée par À la mémoire de nos anges sur Mercredi 13 février 2019

Ce matin,l'association à été invitée par Monsieur le Sénateur Jean Sol et Monsieur le Sénateur Didier Mandelli,pour présenter de futurs projets de loi visant à la sécurisation des passages à niveau. Je vous publie notre interwieu sur Fr3.Je remercie très chaleureusement ces deux sénateurs pour leur écoute attentive et leur aide précieuse dans notre lutte pour la prévention et la sécurisation des transports collectifs.

Publiée par À la mémoire de nos anges sur Vendredi 8 février 2019

Ce matin,l'association à été invitée par Monsieur le Sénateur Jean Sol et Monsieur le Sénateur Didier Mandelli,pour présenter de futurs projets de loi visant à la sécurisation des passages à niveau. Je vous publie notre interwieu sur Fr3.Je remercie très chaleureusement ces deux sénateurs pour leur écoute attentive et leur aide précieuse dans notre lutte pour la prévention et la sécurisation des transports collectifs.

Publiée par À la mémoire de nos anges sur Vendredi 8 février 2019

demain l’association a rendez-vous avec le sénateur jean sol et monsieur le sénateur Mandelli je vous mais le programme de cette journée et ne manquerai pas de vous dire ce qu’on est entrain d’entreprendre

Publiée par À la mémoire de nos anges sur Jeudi 7 février 2019


L’association est invitée le 15 février à accompagner Madame la Député Laurence Gayte qui a été mandaté.


Par Madame la Ministre des transports Élisabeth Borne
À rencontrer l’association sourire des anges (accident d’Allinges) cette association à vécu le même drame que nous en 2008, il est important pour nous de les rencontrer pour connaître leurs ressenti 10 ans après et de savoir comment ils ont réussi à surmonter leurs peines et comment ont t’il fait pour reprendre une vie après un drame comme nous avons vécu
Notre rencontre va aussi nous servir à nous allier à eux pour continuer sur la prévention.
Et de travailler ensemble sur ceux qu’ils ont déjà faits en 10 ans et nous d’essayer de leur apporter un regard neuf, mais ça dois aussi nous servir a mieux nous faire entendre par les institutions de l’état en étant plusieurs associations à avoir le même discours nous vous en dirons plus après cette rencontre merci a vous


  • Article

  • Article